Connect with us

cheval du jour

QUINTE + DU MARDI 03 NOVEMBRE 2020

Sagaroi, la belle affaire

MARDI À SAINT – CLOUD Deuxième du quinté référence pour son nouvel entourage, notre favori se révèle comme un très bon achat.

FRANCE TURF

CERTAINES HISTOIRES donnent envie d’investir aux cours. De pa rier, contempler un cheval, ou de franchir carrément le pas et de venir propriétaire. Celle de Sagaroi (n 4) notamment Acheté 10 851 eu ros à la suite de sa victoire du 4 octobre à Agen – Le Passage (Lot – et Garonne), ce joli pur – sang gris, alors mis à réclamer pour 8 000 euros, aussitôt récompensé son nouvel entourage en final deuxième du Prix de Jouvence le quinté réfé rence clodoaldien (notre cliché). Et ce quatre jours seulement après que Torsten Raber, son nouveau propriétaire, a glissé son bulletin dans l’urne agenaise (il a également acheté un autre pur – sang, Piarata Tesoro, dans la même épreuve ce jour – la).

Une place qui augure un succès. Convaincant deuxième de L’Impro viste (n 6). donc, pour ses premiers pas sous l’entraînement de Carina Fey (füre son avis dans nos «Bruits de sabots> en page suivante). Sa garoi retrouve son rival avec un avantage de trois kilos, ce qui pour rait lui permettre de remporter son premier quinté et le onzième suc cès de sa carrière. La belle affaire.

Des réclamers au quinté. C’est le système des cours de galop. Pouvoir acheter des vaux de cours «prêts à l’emploi >> à des prix raisonnables et se faire plaisir en courant des handicaps et parfois même des quintés dans la foulée. Julien Phelippon, Gianni Caggiula et Guillaume Luyckx ne doivent pas regretter d’avoir récla me Attentionadventure (nl) pour 14777 euros il y a un an. Lauréat de deux handicaps en l’espace de vingt – trois jours après son achat, cet adepte des pistes profondes avait notamment fourni le lauréat de l’édition 2019 de ce Prix du Val d’Oise. Il est moins bien place sur l’échelle des valeurs de cette saison, mais sa troisième place du 8 octo bre prouve qu’il demeure capable de se succéder à lui – même.

D’autres priorités. S’il convient de garder à l’esprit le dénouement du Prix Jolivence du 8 octobre, deux concurrents absents ce jour – là mé ritent d’être retenus assez haut dans des sélections. C’est le cas de Letty Storm (n 10), un rentrant de qualité pour lequel Edouard Monfort nous a fait part de sa confiance, ainsi que de Moonwalk Step (n 2), qui compte neuf podiums en trente – et une courses dans les quintés.

PARTAGER.

Click to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Dernière minute